An de grasce 1464

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Ven 19 Fév 2016 - 18:53

13/01/1464 Aubenard est élu maire de Angers

Aubenard a été élu maire de Angers. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Aubenard : 100%
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Ven 19 Fév 2016 - 18:54

20/01/1464 Révolte à Craon ! Louis_guillaume prend le pouvoir

Révolte à Craon ! Louis_guillaume prend le pouvoir.
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Ven 19 Fév 2016 - 18:54

21/01/1464 Abraxes est élu maire de Saumur

Abraxes a été élu maire de Saumur. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Abraxes : 100%
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Ven 19 Fév 2016 - 18:54

25/01/1464 Louis_guillaume est élu maire de Craon

Louis_guillaume a été élu maire de Craon. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Louis_guillaume : 100%
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Ven 19 Fév 2016 - 18:54

26/01/1464 Philo50 est élu maire de La Flêche

Philo50 a été élu maire de La Flêche. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Philo50 : 100%
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

An de grasce 1464

Message par andaine le Ven 19 Fév 2016 - 18:55

12/02/1464 Aubenard est élu maire de Angers

Aubenard a été élu maire de Angers. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Aubenard : 100%
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Ven 25 Mar 2016 - 16:05

20/02/1464 Elections au conseil du Duché d'Anjou : FOU recueille la majorité absolue des sièges

PARIS (AAP) - La liste Fermement Opposés aux Urticants est arrivée en tête lors de l'élection au conseil de Duché d'Anjou, et obtient la majorité absolue des sièges. Elle pourra donc gouverner seule.

Répartition des suffrages exprimés :

1. "Fermement Opposés aux Urticants" (FOU) : 73.9%
2. "Ta Grand-Mère" (TG) : 26.1%

La répartition des sièges au scrutin à la proportionnelle conduit à une nouvelle répartition des postes du conseil :

1 : Coolmaro12 (FOU)
2 : Ladyphoenix (FOU)
3 : Abraxes (FOU)
4 : Maelys83 (FOU)
5 : Louis_guillaume (FOU)
6 : Karolane (FOU)
7 : Basseterre (FOU)
8 : Fraj (FOU)
9 : Aubenard (TG)
10 : Orian (TG)
11 : Klosawer (TG)
12 : Eusebius_ (FOU)

Les membres du conseil reconnaîtront le prochain Duc d'ici à deux jours. Ce dernier devra alors présenter ses hommages à son souverain, et nommer aux principales charges du Duché.
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Ven 25 Mar 2016 - 16:06

24/02/1464 Lalie. est élu maire de Craon

Lalie. a été élu maire de Craon. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Lalie. : 100%
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Ven 25 Mar 2016 - 16:06

25/02/1464 Philo50 est élu maire de La Flêche

Philo50 a été élu maire de La Flêche. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Philo50 : 100%
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Ven 25 Mar 2016 - 16:06

27/02/1464 Lluwella est élu maire de Saumur

Lluwella a été élu maire de Saumur. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Lluwella : 100%
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Ven 25 Mar 2016 - 16:06

13/03/1464 Aubenard est élu maire de Angers

Aubenard a été élu maire de Angers. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Aubenard : 76.5%
2. Alessandro.di.roja : 23.5%
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Ven 25 Mar 2016 - 16:07

25/03/1464 Totoph est élu maire de Craon

Totoph a été élu maire de Craon. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Totoph : 100%
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Jeu 28 Avr 2016 - 17:30

26/03/1464 Philo50 est élu maire de La Flêche

Philo50 a été élu maire de La Flêche. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Philo50 : 100%
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Jeu 28 Avr 2016 - 17:30

28/03/1464 Lluwella est élu maire de Saumur

Lluwella a été élu maire de Saumur. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Lluwella : 100%
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Jeu 28 Avr 2016 - 17:30

12/04/1464 Elections à Angers : Enored en tête au premier tour.

Enored est arrivé en tête au premier tour de l'élection municipale.
1. Enored : 45.5%
2. Fraisine : 40.9%
3. Triora : 13.6%
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Jeu 28 Avr 2016 - 17:30

14/04/1464 Enored est élu maire de Angers

Enored a été élu maire de Angers. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Enored : 61%
2. Fraisine : 39%


15/04/1464 L'Anjou devient Angers

Paris (AAP) - Du 28 mars au 13 avril 1464, les troupes royalistes avancent en territoire angevin, isolant peu à peu la capitale.

Suite aux exactions commises par les armées angevines dans le comté du Maine et le duché d'Alençon entre le 1er et 13 février 1464 , le Roy de France Lanfeust promet, dès le premier jour, une réponse ferme et des représailles du Royaume. Le 28 mars, les armées françaises traversent les frontières angevines. Durant ces deux mois, l'archiduché se prépare activement à les recevoir, levant le ban dès le 7 février, et mobilisant à la fois troupes civiles, clans et brigands alliés à Angers.

Deux étendards angevins, "Empodio" et "Paleas atque suspendis", sont levés en plus des trois autres déjà existants : "Requiem", "Les Vrais saigneurs" – les deux armées ayant pris part aux exactions dans le Domaine Royal –, et "Le Purgatoire". L'utilité de la multiplicité de ces étendards n'est alors pas encore dévoilée. Cependant, bien avant la réelle confrontation, une annonce de l'archiduchesse Katina de Montmorency met au jour la tentative avortée d'une armée bretonne, accusée d'être alliée à la France, d'attaquer Angers par surprise. Cela ne perturbe en rien les préparations angevines.

Le 28 mars, six armées royalistes, en préparation depuis plusieurs semaines voire plusieurs mois, pénètrent la frontière par trois endroits. À Saumur arrivent les armées venues du Sud, "La Dona", dirigée par Leyah, et "Les Chevaliers de l'Aube", dirigée par Coleen de Colmarker. Par le nord, se rendent à La Flèche l'armée rouergate "La Mandra", dirigée par Thibali et l'armée bourguignonne "Les crocs du Basilic II", dirigée par Dnapo. Enfin, transitent par Craon les armées du Domaine Royal "La Pomme dauphine", dirigée par Tsampa, et "OR Vincit omnia III", dirigé par Julien Giffard.

Plus de deux-cents hommes sont ainsi réunis sous ces six étendards, répartis entre soixante-dix et quatre-vingt dans chacune des trois villes angevines. Celles-ci sont rapidement attaquées et conquises par les forces offensives sans montrer de résistance. Saumur est ainsi annexée au duché de Touraine, La Flèche au duché d'Alençon et Craon est franchisé. C'est ensuite au tour des trois mines bordant la capitale d'être annexées par les forces françaises, isolant celle-ci encore un peu plus. Les armées royalistes en mouvement près de la capitale, les mairies investies sont peu à peu reprises par les Angevins qui ne peuvent toutefois pas les ré-attacher à l'archiduché.

La stratégie royaliste se détoure peu à peu. La Couronne semble opter pour un siège indirect, cherchant à étouffer le château angevin et ses occupants en leur coupant tout accès à leurs besoins économiques, voire à leurs moyens d'alimentation. À Angers, les forces demeurent mobilisées et les défenseurs raillent la lenteur et la prudence des royalistes, amenant même l'archiduchesse à prévoir une réaction militaire française à l'invasion récente de la Bourgogne par l'Alliance Fatum et la Mesnie d'Hellequin, selon sa plaisanterie, dans seulement deux mois. En outre, l'Anjou affirme être en capacité de repousser tout assaut direct des armées ennemies et avoir en leur possession assez de nourriture pour tenir près d'une cinquantaine de jours. Quelques critiques internes plus sérieuses s'élèvent contre cette opération d'envergure contrastée à l'indifférence prétendue du Roy à la sécurité immédiate de ses provinces vassales. La nuit 13 au 14 avril cependant, un premier assaut coordonné, non concluant, est lancé par les armées royalistes contre la capitale angevine.

Sur le long terme, la stratégie consistant à conquérir l'Anjou et disperser ses territoires, si elle est permanente, peut s'avérer efficace contre toute nouvelle velléité belliciste de la région. Elle s'expose néanmoins, par l'intégration de ces populations à de nouveaux duchés, au risque de voir apparaître de manière inédite au sein même du Domaine royal des partis et forces politiques indépendantistes ou anti-royalistes. Cependant, il est peu probable que l'archiduché envahi trouve un quelconque appui majeur extérieur proche, les relations avec la Bretagne et le Berry étant particulièrement tendues, voire hostiles. À l'inverse, si le Roy échoue dans cette entreprise militaire, il sera possible de s'interroger sur les éventuelles avancées de la reconnaissance française de l'indépendance angevine, bien que l'exemple artésien - l'Artois ayant repoussé les forces royalistes au cours de ses deux dernières guerres - témoigne de la ténacité de la Couronne sur ce sujet.

Aslik, pour l'AAP
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Jeu 28 Avr 2016 - 17:31

20/04/1464 Elections au conseil du Duché d'Anjou : FOU recueille la majorité absolue des sièges

PARIS (AAP) - La liste Echec au Roi est arrivée en tête lors de l'élection au conseil de Duché d'Anjou, et obtient la majorité absolue des sièges. Elle pourra donc gouverner seule.

Répartition des suffrages exprimés :

1. "Echec au Roi" (FOU) : 100%

La répartition des sièges au scrutin à la proportionnelle conduit à une nouvelle répartition des postes du conseil :

1 : Ladyphoenix (FOU)
2 : Rose (FOU)
3 : Abraxes (FOU)
4 : Nevada. (FOU)
5 : Fraj (FOU)
6 : Janis (FOU)
7 : Aubenard (FOU)
8 : Shiwan (FOU)
9 : Catnys (FOU)
10 : Lluwella (FOU)
11 : Maelys83 (FOU)
12 : Westeris (FOU)

Les membres du conseil reconnaîtront le prochain Duc d'ici à deux jours. Ce dernier devra alors présenter ses hommages à son souverain, et nommer aux principales charges du Duché.29/04/1464 Angers - la terrible et funeste Bataille du Pont de Cé !


29/04/1464 Angers - la terrible et funeste Bataille du Pont de Cé !

Genève (AAP) – Heureux comme Dieu en France, dit-on en substance à l'Est des Vosges. Comme le soldat aussi, doit-on ajouter, lorsqu'il n'est pas français. Les armées de Sa Majesté Lanfeust de France échouent provisoirement à prendre la capitale de l'Archiduché rebelle. Un sort funeste semble désormais attaché aux armes de France. Chalon, Vitry-le-François et bien sûr Reims contre les lansquenets de l'Empereur Hadrien l'an passé, Dijon plus récemment contre les bandes suisses et maintenant Angers. Ce mois d'avril le rideau se lève sur ce pays for for lointain et pourtant si proche qu'est... le val de Loire. Votre serviteur laisse ici la plume à l'un des acteurs de la scène, Falco de Cartel, lyrique pour l'occasion.

« Suite aux raids dévastateurs des Armées Angevines de l'an 1463 et 1464, en Touraine, Maine et Alençon, le Roy de France promis en Annonce de châtier la province Renégate. En Avril, six armées , après moult manœuvres préparatoires, prirent position en Maine et Touraine. Elles avancèrent de concert et prirent Craon, La Flèche, Saumur, puis les mines d'or, de pierre et de fer sans coups férir ; Anjou ayant rassemblé ses troupes en grand nombre à Angers, vidant villes et campagnes de toutes choses. Les Armées royales , victorieuses sans combats furent misent en dilemme quant au sort d'Angers. Car il s'avéra que l'Archiduché avait assemblé ses troupes en dehors des murailles de la capitale, arc boutés dos aux murs sur des positions fortifiées. La Couronne espérait assiéger Angers, elle ne le pouvait pas sans d'abord combattre devant. Après un recul tactique pour se renforcer et prévoir les vivres nécessaires à cet assaut, les Armées royales avancèrent à nouveau au travers de la campagne Angevine. Elles constatèrent que leurs armées venant de Laval, Le Mans et Chinon ne pouvaient s'assembler qu'en un unique point choisi par l'Anjou : le Pont de Cé traversant la Loire à quelques lieues d'Angers.

Les Angevins alignaient trois armées : deux formées en majorité par les Compagnies. Troupes d'élites et privées faisant force d'assaut de l'Archiduché, la troisième formée d'habitants angevins et d'une bonne part de sa noblesse, en charge de l'artillerie. Alors que les Compagnies prenaient position sur la rive droite à St Aubin, attendant la charge royale, l'artillerie angevine pris position sur l'île à mi pont pour attirer les soldats royaux plus avant. Elles devaient dégager de leur position après avoir tirer leur salve. Quand les armées royales s’engagèrent sur le pont, elles ignorèrent la diversion pour se précipiter sur les positions des lansquenets de St Aubin. Elles furent meurtries sur leur flanc par l'artillerie et arrêtées net par les Compagnies. Au second assaut, l'armée ducale angevine était en grand péril, coupée des Compagnies. D'autant plus que les Français mirent toute leur fougue pour tenter d'enfoncer la position et prendre pied sur l'autre rive.

Un grand nombre de pertes de part et d'autres , dont plusieurs chefs d'armées, ne permis pas d'emporter la décision. Au matin du troisième assaut, l'artillerie Angevine, salement amochée, secondée par le soutien des Compagnies ayant avancé douloureusement pour lui porter assistance vit venir le troisième assaut royal. Avec en tête une charge de cavalerie lourde. Elle fut stoppée par les couleuvrines et la désorganisation qui en résulta provoqua immense massacre parmi les soldats arborant le Lys. Le Roy , le Dauphin, la Grande Amazone et bonne part de la belle noblesse de France s'empala sur les troupes archiducales. Les Compagnies poussèrent en avant et repoussèrent dans le sang les dernier espoir royal d'emporter la bataille. La Bataille du Pont de Cé s'achevait, au bout de trois assauts, sur la perte de presque un tiers des soldats de France et le recul des Armées à leurs positions d'origines hors des frontières Angevines. Deux cent trente [chiffre corrigé selon la police et la rédaction] combattants du Lys ne purent vaincre cent cinquante [selon les organisateurs] guerriers Angevins et affidés et le désarroi en est encore palpable. »

Le plus puissant royaume d'Occident, gonflé de ses presque dix mille âmes – neuf mille pour le Saint Empire lorsqu'on embrasse la totalité de son règne – semble incapable de relever les gants qui le giflent. Artois et Anjou aussi souverains que la Bretagne désormais, frontières de la Saône vulnérables aux chevauchées de ses voisins, Hainaut et Lorraine disputées vainement à Hadrien Ier, Duchés et Comtés de langue d'Oc, enfin, indifférents pour l'essentiel, halles et gargotes confondues, aux tourments des pays de langue d'Oil et du Louvre. Les défis sont immenses pour le prochain règne : entre égoïsmes provinciaux et fanfaronnades de Cour, la France reste les bottes crottées par une féodalité moyenâgeuse ponctuée tous les six mois d'une primaire-rive-droite-de-la-Saône et d'une gasconnade. Vae victis ?

iZaac pour l'AAP agence Meuse, Saône et Rhône.

[RP] Creusons la tombe du lys http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2291641
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Mer 15 Juin 2016 - 19:08

06/05/1464 Maelys83 est élu maire de Craon

Maelys83 a été élu maire de Craon. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Maelys83 : 80%
2. Gildwen_thegen : 20%


07/05/1464 L'Anjou reste debout

Angers - (AAP) Les troupes françaises ont pris position dans la campagne angevine le 28 mars, raflant dès le lendemain les villes de Saumur, Craon, La Flêche, et une semaine plus tard la mine située entre Saumur et Angers. Avant de les délaisser pour se replier aux frontières de l'Anjou et mieux préparer la deuxième phase des combats qui verrait l'attaque d'Angers. Un recul qui permit aux angevins restés dans leurs villages de ré-occuper rapidement leurs mairies à la faveur de plusieurs révoltes éclatées entre le 6 et le 12 Avril.

Le 07 avril, une communication de l’Archiduchesse explique aux angevins que les armées françaises font retraite dans leurs villes frontalières, mais qu’elles vont bientôt revenir. Et en effet, les armées françaises quittèrent le 11 avril les villes de Chinon, Le Mans et Laval, et trois armées angevines remplies hors d’Angers virent arriver à l’aube du 12ème jour six armées françaises comprenant environ 230 hommes d’arme, un chien, et un Canard de Troy.

Malgré la supériorité numérique des forces françaises, les angevins ne perdirent pas de leur enthousiasme à la défense. Au sud-est d'Angers, seul point d'entrée possible vers la capitale depuis le sabotage des deux autres ponts sur la Loire, le terrain est séparé en deux rives avec en son centre une ile. Les Buses angevines avaient choisi d'installer leurs quartiers à Saint Aubin, quartier de la rive nord des Pont-de-Cé, tandis que l’armée ducale angevine préférait tenir l’Ile afin de profiter de l’étroitesse des ponts pour faire perdre l’avantage du surnombre aux forces françaises. En deux nuits les défenseurs perdirent 32 hommes, quand les attaquants virent leurs forces amputées de 50 combattants. Pendant ce temps, un gigantesque canard de bois fut érigé parmi les forces françaises, tentative de faire entrer quelques hommes en douce dans la capitale, qui se révélera vaine car l’énorme bête se mouvait avec une lenteur infinie malgré les efforts de la cheffe d’armée juchée sur l’animal.

La nuit du 15 avril sonna le glas de cette seconde phase de bataille, avec l’annonce de la chute du Roy de France et de sa Dauphine sur le champ de bataille. Les français arrivés en surnombre, étaient désormais en nombre bien inférieur aux angevins : 123 hommes dans les troupes françaises, contre toujours autant de défenseurs de l’Archiduché, les valides étant rejoints par les soldats de réserve et les blessés soignés par la médecine à la châtaigne. Par ailleurs, la rumeur enfle sur le possible kidnapping de deux nièces du Roy qui seraient détenues par les angevins. Dès le 16 avril, l’Archiduchesse d’Anjou fit une déclaration remerciant et félicitant les angevins pour cette bataille. Depuis, les troupes françaises restent massées sur la frontière française, alors qu’ils observent les angevins reprendre une à une les mines dont ils avaient pris possession, tandis que la vie reprend son cours dans l’Archiduché.

Pendant ce temps les villes angevines de Craon, La Flèche et Saumur restent rattachées aux duchés français voisins, et cette situation coûte chaque jour des écus aux provinces qui se sont vues obligées d’accueillir parmi eux ces ennemis de toujours qui continuent de les piller, de l’intérieur cette fois: la présence de ces ennemis indépendantistes dans leur giron leur demande en effet d'investir plus d'écus afin de garder un prestige décent.

La situation ne semble pas vouloir évoluer alors que le Roy Lanfeust de Troy n'a fait aucune annonce publique et que rien n'indique une volonté de résoudre le conflit par voie diplomatique. A ce jour, chaque camp occupe pour l’un ses frontières, et pour l’autre sa capitale, et la situation ne semble pas vouloir évoluer, glissant vers une lente guerre froide débouchant possiblement sur une impasse mortifère pour les deux camps.

Prinsez, pour l'AAP
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Mer 15 Juin 2016 - 19:08

09/05/1464 Révolte à Craon ! Gilemer prend le pouvoir

Révolte à Craon ! Gilemer prend le pouvoir.
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Mer 15 Juin 2016 - 19:08

10/05/1464 Révolte à Craon ! Gildwen_thegen prend le pouvoir

Révolte à Craon ! Gildwen_thegen prend le pouvoir.
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Mer 15 Juin 2016 - 19:09

14/05/1464 Aubenard est élu maire de Angers

Aubenard a été élu maire de Angers. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Aubenard : 65%
2. Tiernvael.de.kerdren : 35%
3. Theodule : 0%
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Mer 15 Juin 2016 - 19:09

29/05/1464 Karolane est élu maire de La Flêche

Karolane a été élu maire de La Flêche. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Karolane : 55.6%
2. Malvil : 44.4%


10/05/1464 30 millions d'ennemis

Angers (AAP) - Alors que les combats ont cessés dans les prés autour de la capitale angevine le décor s'est mué en apocalypse visuelle. Jonchent l'herbe des corps gonflés et putrescents, des lances brisées, des épées fendues, des flèches sanguinolentes, des boucliers en morceaux, des corbeaux qui festoient, et un canard. Un canard ?! Et bien oui. Bien entendu, aucun animal n'a été maltraité pendant les hostilités, rassurez-vous. Seulement des humains. Mais il reste bien un canard abandonné à son sort sur le terrain des combats. Un immense canard, en bois, bancal, encastré dans le parapet du dernier pont encore debout pour accéder à la capitale angevine par la route du nord.

Ce canard est l’œuvre d'une tactique audacieuse de la cheffe de l'armée royaliste "Laka Evezh", Dame Leyah de Varenne Salmo Salar. En effet, aidée par on ne sait quel ingénieur, elle a mis au point cette sculpture boisée, assez imposante pour contenir de nombreux membres de son armée, afin de l'envoyer à l'assaut des troupes adverses.

Il faut bien dire toutefois, qu'elle espérait certainement que sa création irait plus loin que l'entrée du pont. Mais l'engin s'est révélé assez difficile à faire avancer. Bien que lancé du haut d'une colline, il n'a prit que peu de vitesse, et le manque de gouvernail ou autre ustensile prévu au même effet a achevé le travail, le canard venant s'échouer assez lamentablement contre le parapet du pont. Un but aura tout de même été atteint par ce projet, les soldats cachés à l'intérieur, bien que probablement un peu secoués par le trajet, sont arrivés sur le champ de bataille parfaitement protégés par l'engin. Même si, il faut le reconnaître, tous les autres soldats royaux sont aussi arrivés indemnes sur le champ de bataille. Les blessures sont arrivées une fois qu'ils y étaient...

22, pour l'AAP.
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Mer 15 Juin 2016 - 19:09

04/06/1464 Marzina est élu maire de Saumur

Marzina a été élu maire de Saumur. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Marzina : 89.3%
2. Mortymer : 7.1%
3. Dbruno : 3.6%
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Mer 15 Juin 2016 - 19:09

7/06/1464 Elections à Craon : Tugdual en tête au premier tour.

Tugdual est arrivé en tête au premier tour de l'élection municipale.
1. Tugdual : 35.7%
2. Cune : 35.7%
3. Docbroli : 21.4%
4. Seth7 : 7.1%
5. Gildwen_thegen : 0%
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par andaine le Mer 15 Juin 2016 - 19:10

09/06/1464 Tugdual est élu maire de Craon

Tugdual a été élu maire de Craon. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Tugdual : 52.9%
2. Cune : 47.1%
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1521
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 584
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1464

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum