An de grasce 1463

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: An de grasce 1463

Message par andaine le Mer 21 Oct 2015 - 10:46

08/10/1463 Crise institutionnelle en Bretagne


Rohan (AAP) - Alors que le soulèvement populaire à Tréguier s'apaise et que tout semblait entrer dans l'ordre, un nouveau séisme secoue les institutions bretonnes, et plus particulièrement le collège d'Armes.

Apres avoir mené l’enquête pour l'AAP, voilà ce que nous pouvons dire sur cette situation tout à fait inédite qui amène cette institution à faire scission d'avec le Grand Duché.

Le 24 septembre 1463, Alix Ann de Monfort, alors roy d'Armes, met au vote l'exclusion du héraut Tualenn de Kerdraon du collège d'Armes, invoquant l’absence prolongée de cette dernière, son incapacité à s’intégrer, ainsi que son attitude « acerbe » à l'égard des autres.

Dans la nuit du 25 au 26 septembre, le Grand Duc de Bretagne (et père de Tualenn de Kerdraon) Grand Sage de Kerdraon, publie un édit antidaté du 24 septembre, remerciant Alix Ann de Monfort tout en nommant Tualenn de Kerdraon à sa place.

Quelques minutes après l'annonce faite par le Grand Duc, Tualenn de Kerdraon aurait utilisé la force pour faire fermer la salle de vote où se décidait son exclusion. S'en serait suivi un ballet de réouverture et de fermeture par la force de cette fameuse salle, au terme duquel Tualenn de Kerdraon en était exclue à l’unanimité des présents.

Dès lors, Tualenn de Kerdraon ne pouvait plus être Roy d'Armes, puisque conformément à la réglementation de cette institution, ce dernier doit impérativement être choisi parmi les hérauts.

Voilà comment le feu fut mis aux poudres et comment le Grand Duc et sa fille se sont vus fermer les portes du collège d'Armes de Bretagne. Selon nos informations, le Grand Duc aurait tenté de reprendre le contrôle des locaux du collège d'Armes par la force, mais les membres, bien barricadés à l'intérieur, n'auraient pu en être délogés.

L'appel à la cour de justice est normalement possible en pareil cas. Interrogée sur ce sujet, Alix Ann de Monfort déclare qu'elle n'y croit guère, car on retrouve comme juge de ladite cour Lallie de Kerdraon, épouse du Grand Duc et mère de Tualenn de Kerdraon, et un autre juge qui se trouve être son vassal.

C'est donc dans un contexte inédit et tendu que le collège d'Armes a annoncé faire scission d'avec les autorités du Grand Duché.

Nous avons tenté de joindre le Grand Duc de Bretagne qui n'a pas souhaité nous répondre.

Maël, pour l'AAP
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1505
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 583
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1463

Message par andaine le Mer 21 Oct 2015 - 10:47

10/10/1463 Quels sont les duchés les plus actifs politiquement ?


Paris (AAP) - Au sein du Royaume de France et de la Lotharingie, l'activité politique varie grandement d'un duché à un autre. Comment la définir ? En premier lieu, il convient de ne pas la mêler ou la confondre avec la puissance militaire d'un duché, sa prédisposition à entreprendre des actions guerrières, son effervescence économique ou encore le nombre de ses piliers de ses tavernes, ce quelque soit la nature hautement philosophique des discussions de ces derniers.

C'est donc l'abondance des courants et partis représentés lors des élections ducales que nous choisirons d'observer afin de définir cette activité. Celle-ci, bien que parfois en disproportion avec l’agitation des débats en place publique, ou inféodée dans de rares cas (Grand Duché de Bretagne, Marquisat de Provence et Archiduché d'Anjou) à des élections uninominales, permet néanmoins de déterminer la tendance à l'intérêt et à l’ébullition politique du duché.

Sur les douze derniers mois, c'est donc le duché de Guyenne qui arrive en tête, avec une moyenne de 4 listes présentées lors des élections ducales, suivi par le duché de Savoie, avec une moyenne de 3,33 puis par le comté du Poitou, avec une moyenne de 3 listes. En queue de classement, nous retrouvons le Limousin, le Rouergue, l'Orléans et le Béarn, bons derniers avec une moyenne égale de 1,2 listes par élections. Les vingt-cinq autre duchés francophones sont ainsi compris entre une moyenne de 1,3 à 2,5 listes.



Nous pourrions penser que les duchés les plus actifs politiquement sont naturellement les duchés les plus peuplés, néanmoins, malgré une légère corrélation évidente, le constat est tout autre. Ainsi le Languedoc, de loin le duché le plus peuplé avec 9,1% de la population francophone mondiale n'arrive que 8e dans le compte des représentations politiques. Le Maine, quant à lui, comté le moins peuplé avec 2% de la population francophone, arrive quatorzième politiquement sur les trente-deux duchés francophones, avec une moyenne de 1,8 listes par élection.

Enfin, la Savoie, deuxième politiquement, n'est que le 24e duché le plus peuplé (2,7% de la population francophone) tandis que le Limousin, dernière dans le compte des listes, est le 10e duché en terme de population (3,2%).



Outre les faits présentés, il est possible d'en conclure qu'ainsi, par exemple, en vue de l'histoire des guerres et conflits, activité politique et activité militaire n'ont aucune relation.

Aslik, pour l'AAP
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1505
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 583
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1463

Message par andaine le Mer 21 Oct 2015 - 10:48

12/10/1463 Tous aux abris, Tarraconensis Malum contre-attaque !



Paris (AAP) - Si certains détestent déjà les Espagnols sans trop se souvenir pourquoi, l'AAP va vous fournir une très bonne nouvelle raison. Idem pour les vierges de haine envers les Hispaniques : préparez-vous, c'est maintenant !

Vous vous sentez chafouin ? Vous avez d'importantes courbatures ? Vous souffrez le martyr de tout votre long (ou moins long) organisme ? Aucun doute : vous êtes atteint ! La Tarraconensis Malum est en vous. Vous pouvez à présent détester les Espagnols qui ont propagé cette saloperie dans notre Royaume et dans votre petit corps à présent tremblant.

Vous l'aurez compris, une nouvelle maladie vient de faire une apparition remarquée sur notre territoire. Elle se nomme la Tarraconensis Malum et a un « fort pouvoir contaminant », d'après les médecins de la Confraternitas Medici qui nous ont écrits pour nous informer de cette découverte épidémique. Détectée en Catalogne par le docteur Nadiaf, la maladie se propage activement en Languedoc et dans tout le bassin méditerranéen, contaminant à qui mieux mieux malades et médecins, sans qu'on sache trop par quel moyen.

Le docteur Brangaine est à pied d’œuvre à Montpellier pour tenter d'éviter une propagation trop forte. C'est bien lui qui a rencontré les premiers malades français. Espérons seulement qu'il soigne et ne contamine pas à son tour !

Si les médecins pataugent encore pour déterminer les tenants et aboutissants de cette chose, nous savons déjà que cette dernière n'empêche en rien une alimentation correcte et qu'une recette miracle a été trouvée par le docteur Bejelit, un Italien vivant à Barcelone. Il se dit qu'elle pourrait entraîner une baisse de la force, de l'intelligence, du charisme, mais ces derniers éléments n'ont pas pu être constatés sur assez de malades pour en faire une généralité.

Vous pouvez donc à présent angoisser, vous calfeutrer chez vous, jouer au fantôme. Mais il est sans doute déjà trop tard ! Il ne vous reste plus qu'à aller donner gracieusement votre maigre pécule mis de côté en perspective de l'hiver approchant au médecin de votre bourg et le prier de vous soigner correctement.

Eliance, pour l'AAP
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1505
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 583
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1463

Message par andaine le Sam 21 Nov 2015 - 12:12

16/11/1463 Entretien avec Lanfeust de Troy, candidat aux royales

Paris (AAP) - Pour le premier tour des élections royales, l'AAP a adressé quelques questions aux divers candidats.

- Vous êtes qui au juste ? Définissez-vous, allez à l'essentiel de votre personne.
Je suis Lanfeust de Troy, originaire du Bourbonnais-Auvergne, marié à Laure d'Orsenac, père et chef de la maison de Nanteuil, Troy et Eusébius. J'ai travaillé dans tous les domaines : diplomatie, justice, sécurité, armée, économie, sans compter que j'ai été plusieurs fois maire et j'ai régné sur le Bourbonnais-Auvergne. Au niveau royal, je me suis impliqué dans trois grands offices : le Secrétariat d'État, la Hérauderie Royale et la Maison Royale. Sinon plus personnellement je suis quelqu'un de droit et d'honnête, toujours fidèle à mes opinions et aux valeurs morales que j'ai défendus.

- Qu'est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?
Ce qui me différencie des mes concurrents... c'est avant tout d'être soutenu par une famille unie, une épouse qui à toujours été à mes côtés et qui le sera si je suis élu. J'ai acquis une longue expérience dans de nombreux domaines, comme dit précédemment, et j'ai la réelle motivation de vouloir changer les choses, de casser les habitudes, réformer tout ce qui doit l'être et replacer le Roy et les feudataires du Royaume au centre du pouvoir. L'honnêteté, la transparence, le prestige, la justice, ce sont autant de choses qui font clairement défaut actuellement et je suis prêt à les remettre au premier plan.

- Vous voudrez bien nous montrer un bilan de santé complet signé par un docteur de renom et déclarer sur votre honneur l'absence/présence des signes alarmants suivants : courbatures, vomissements, maux en tout genre. Quitte à ce que le prochain roy meure dans trois mois, autant être au courant.
Je n'ai pas de bilan complet, mais ma belle-fille, Constance d'Orsenac, est médecin, elle prend grand soin de son père en lui fournissant tous les remèdes nécessaire. Donc je peux vous assurer que je suis en très bonne santé.

- Vous comptez faire quoi avec le nouvel Empereur et la trêve signée juste avant l'agonie générale des précédents souverains ?
La paix tout simplement, une paix honorable pour tout le monde, c'est le principal ; il faut bien entendu espérer que cela sera la volonté du prochain empereur. Mais si une trêve a été signée, c'est que tout le monde voulait que le conflit cesse. Je prône le chacun chez soi au sujet de la paix, chacun s'occupe de ses problèmes intérieurs et tout le monde sera apaisé. Il faudra également que les frontières entre la France et l'Empire soient enfin clairement définie pour l'avenir.

- Vous comptez faire quoi avec les gens un peu trop indépendants ?
Je ne promets pas de morceler le Royaume, c'est certain, d'autant plus quand des provinces qui se disent indépendantes votent aux élections royales de feue notre Reyne comme le Berry ou attaquent sans vergogne le Domaine Royal comme l'Anjou. La France ne doit pas leur faire l'honneur de reconnaître ceux qui dirigent ces provinces comme légitimes, ils ne le méritent absolument pas. Pour l'Artois, la situation est un peu différente, il conviendra d'en débattre.

- Vous comptez faire quoi à la Cour ? et du coup, de vos journées, une fois élu ?
La Cour n'est plus qu'un pâle reflet du passé, il ne se passe plus rien quand dans d'autres cours européennes, cela vit. Il faut donc que la Cour redevienne le reflet d'une France forte, puissante et prestigieuse et ce sera toute la famille qui s'y impliquera. Mon épouse est d'ailleurs prête à reprendre en main tout cela, nos journées vont donc être très chargées car elles doivent allier le travail important lié à la fonction mais également la présence au sein de la Cour.
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1505
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 583
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1463

Message par andaine le Sam 21 Nov 2015 - 12:13

16/11/1463 Entretien avec Erraa, candidate aux royales

Paris (AAP) - Pour le premier tour des élections royales, l'AAP a adressé quelques questions aux divers candidats.

- Vous êtes qui au juste ? Définissez-vous, allez à l'essentiel de votre personne.
Je suis une économiste, optimiste dans l'âme et convaincue que la paix est la meilleure solution.

- Qu'est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?
La franchise et le refus de la langue de bois. Je ne réponds jamais à côté des questions dans l'espoir de noyer le poisson. Et quand quelque chose ne va pas, je sais le dire, y compris quand je suis la cause de ce qui ne va pas.

- Vous voudrez bien nous montrer un bilan de santé complet signé par un docteur de renom et déclarer sur votre honneur l'absence/présence des signes alarmants suivants : courbatures, vomissements, maux en tout genre. Quitte à ce que le prochain roy meure dans trois mois, autant être au courant.
Oui, bien sur, j'ai même évoqué cette possibilité sur mon stand électoral. Un bilan dés la prise de poste, puis d'autres mensuels ou même bi-mensuels seront fait.

- Vous comptez faire quoi avec le nouvel Empereur et la trêve signée juste avant l'agonie générale des précédents souverains ?
Reprendre les négociations le plus tôt possible et trouver une entente pour une paix durable.

- Vous comptez faire quoi avec les gens un peu trop indépendants ?
Si vous parlez de l'Artois, l'Anjou et le Berry, je compte entériner leur indépendance assortie, a minima, d'un traité de paix.

- Vous comptez faire quoi à la Cour ? et du coup, de vos journées, une fois élue ?
La Cour devra reprendre ses activités festives beaucoup plus régulièrement. Quant à mes journées, elle seront consacrées à la France, mis à part une ou deux heures par jours que je ne consacrerai qu'à moi pour ne pas perdre la tête trop rapidement.
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1505
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 583
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1463

Message par andaine le Sam 21 Nov 2015 - 12:13

16/11/1463 Entretien avec Antonio, candidat aux royales

Paris (AAP) - Pour le premier tour des élections royales, l'AAP a adressé quelques questions aux divers candidats.

- Vous êtes qui au juste ? Définissez-vous, allez à l'essentiel de votre personne.
Me définir ? Je suis un homme, un Bourguignon-Tourangeau. Je fus le Duc de ces deux provinces mais ce n'est pas réellement ce qui me définit. Je pense que ce qui me définit le mieux, c'est l'animal présent sur mes armoiries familiales, le cerf. Chacun y attribuera la signification qu'il souhaite.

- Qu'est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?
Mon prénom n'est pas composé de notes de musique, je ne suis pas roux, je n'ai pas d'origines danoises, mon frère n'a pas été Roy de France, je n'ai pas été à la tête du Secrétariat d'État, je ne vot'Erraa pas, mais je voterai. J'espère que mes différents adversaires se reconnaîtront.

- Vous voudrez bien nous montrer un bilan de santé complet signé par un docteur de renom et déclarer sur votre honneur l'absence/présence des signes alarmants suivants : courbatures, vomissements, maux en tout genre. Quitte à ce que le prochain roy meure dans trois mois, autant être au courant.
Certes, je ne suis plus de première jeunesse, mais j'ai encore la forme ! Pour le bilan de santé, demandez au médecin Hersande Droucy qui officie à Dijon, il m'a examiné il y a moins d'une semaine. Et ce que je peux vous déclarer sur mon honneur, c'est que le diamètre de mon crâne est parfaitement adapté à la couronne royale.

- Vous comptez faire quoi avec le nouvel Empereur et la trêve signée juste avant l'agonie générale des précédents souverains ?
Je compte concrétiser cette trêve en une paix durable. Avec un dialogue franc, responsable et sans intermédiaire, il est possible de conclure un traité qui permettrait le retour à la situation d'avant-guerre et donc le retour de la paix. Cessons les revendications territoriales indignes et immatures. La guerre n'est pas un jeu.

- Vous comptez faire quoi avec les gens un peu trop indépendants ?
Leur rappeler la différence entre indépendance et autonomie. Leur octroyer plus d'autonomie, oui. Mais les reconnaître indépendants, non. Je milite pour l'unité du Royaume, et l'indépendance est le début de son éclatement. Un bon monarque ne peut envisager cela.

- Vous comptez faire quoi à la Cour ? et du coup, de vos journées, une fois élu ?
Une partie de soule ? Plus sérieusement, je ne serai pas un roy enfermé dans son palais qui prend des décisions entre deux spectacles. Je partirai à la rencontre des habitants du Royaume, des Flandres jusqu'au Béarn. Et surtout, je serai aux côtés de mes soldats, des hommes qui se battront pour la Couronne de France, pour son intégrité et pour la paix.
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1505
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 583
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1463

Message par andaine le Sam 21 Nov 2015 - 12:14

16/11/1463 Entretien avec Namaycush, candidat aux royales

Paris (AAP) - Pour le premier tour des élections royales, l'AAP a adressé quelques questions aux divers candidats.

- Vous êtes qui au juste ? Définissez-vous, allez à l'essentiel de votre personne.
Je suis Namay, on m’appelle Carmin.

- Qu'est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?
Je suis unique.

- Vous voudrez bien nous montrer un bilan de santé complet signé par un docteur de renom et déclarer sur votre honneur l'absence/présence des signes alarmants suivants : courbatures, vomissements, maux en tout genre. Quitte à ce que le prochain roy meure dans trois mois, autant être au courant.
Je ne vais jamais chez le médecin.

- Vous comptez faire quoi avec le nouvel Empereur et la trêve signée juste avant l'agonie générale des précédents souverains ?
Pas de trêve, la paix.

- Vous comptez faire quoi avec les gens un peu trop indépendants ?
De l’Artois, des cendres.

- Vous comptez faire quoi à la Cour ? et du coup, de vos journées, une fois élu ?
Recevoir de la famille de régnants étrangers in gratibus. Allez à dada.
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1505
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 583
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1463

Message par andaine le Sam 21 Nov 2015 - 12:14

16/11/1463 Entretien avec Lafa de Bussac, candidate aux royales

Paris (AAP) - Pour le premier tour des élections royales, l'AAP a adressé quelques questions aux divers candidats.

- Vous êtes qui au juste ? Définissez-vous, allez à l'essentiel de votre personne.
Je suis Lafa de Bussac, comtesse de Talmont et Meulan, baronne de Mirambeau. En bonne poitevine, j'ai du caractère et des convictions. J'ai de l'expérience dans de nombreux domaines (maritime, diplomatique, militaire...) et la poigne pour relever la France de la situation dans laquelle elle se trouve.

- Qu'est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?
Je pense que mon programme est simplement le plus réaliste. Je suis une femme droite, je ne cherche pas à faire plaisir à tout le monde. Mon discours ne varie pas, que je me retrouve dans une institution ou une autre pour récupérer des voix : je ne vendrai jamais mon âme. Ce que je dis, je le fais, pas de mauvaise surprise.

- Vous voudrez bien nous montrer un bilan de santé complet signé par un docteur de renom et déclarer sur votre honneur l'absence/présence des signes alarmants suivants : courbatures, vomissements, maux en tout genre. Quitte à ce que le prochain roy meure dans trois mois, autant être au courant.
Un bilan de santé, je pourrais oui, mais sachez que malgré mes années sur les champs de bataille, en mer ou au milieu d'autres genres de requins, je n'ai jamais failli. La mort ne veut pas de moi et je suis bien trop jeune pour ça.

- Vous comptez faire quoi avec le nouvel Empereur et la trêve signée juste avant l'agonie générale des précédents souverains ?
Mon but sera la paix : une paix équitable et durable. Nous devons renouer le dialogue et faire des compromis, mais la France ne se mettra pas à genoux pour autant.
La Lorraine, l'Artois, les frontières héraldiques seront au cœur des discussions.

- Vous comptez faire quoi avec les gens un peu trop indépendants ?
En priorité, je vais m'occuper des provinces vassales où il fait bon vivre, mais je ne ferme pas la porte aux provinces dites rebelles et espère des discussions fertiles afin de trouver le meilleur compromis possible. Je veux faire du Royaume une France unie.

- Vous comptez faire quoi à la Cour ? et du coup, de vos journées, une fois élu ?
Après l'effort, les heures de travail, le réconfort ! Place au faste, au plaisir et à l'amusement, mais comprenez que tout ne peut se dire... Surtout ce qu'il se passe dans les alcôves de la cour de France. Place à Lafa...Buleuse France !
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1505
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 583
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1463

Message par andaine le Sam 21 Nov 2015 - 12:16

21/11/1463 Résultats du premier tour de l'élection royale


Résultats du premier tour de l'élection royale :

Nom Pourcentage
lafa_ 29.58 %
lanfeust86 23.47 %
namaycush 20.99 %
antonio 13.15 %
erraa 11.69 %
nikolai_jagellon 1.13 %
kowalos 0 %

lafa_ et lanfeust86 accèdent au second tour.
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1505
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 583
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1463

Message par andaine le Ven 11 Déc 2015 - 11:05

28/11/1463 Résultat du second tour de l'élection royale

Résultat du second tour de l'élection royale

lanfeust86 est devenu le nouveau souverain de Royaume de France avec 50.81 % des voix !
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1505
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 583
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1463

Message par andaine le Ven 11 Déc 2015 - 11:06

01/12/1463 Tournoi de Genève : préparez-vous !

Genève (AAP) - Dans maintenant moins de deux mois, se tiendra dans les environs de la capitale helvète, Fribourg, le traditionnel tournoi de Genève. Si si, c'est logique, vous allez voir.

Comme maintenant chaque année depuis 1457, date de la première édition, en marge de la foire qui se tient dans les rues de la ville près du lac, un grand tournoi est organisé par les autorités genevoises. Et, comme toujours, on attend un grand nombre de participants pour ce qui est la compétition la plus célèbre de « ramassage de champignons sur les chemins ».

Cet événement, qui fut d'abord réservé aux Genévois de par sa confidentialité, attire aujourd'hui des participants venant des quatre coins de l'Europe, à un point tel que la précédente édition a vu les locaux en infériorité numérique pour la première fois. Il offre ainsi un rayonnement culturel mérité à la petite ville helvète. Cependant, pour pouvoir accueillir autant de participants, spectateurs, et autres artisans et camelots en tous genres, c'est maintenant à Fribourg et ses alentours de recevoir l'événement.

Le 14 janvier prochain, s'ouvrira donc la 14e édition de ce tournoi à Morat, petite localité à une journée de marche au Nord de Fribourg, siège déjà de la précédente édition remportée par le duo Cameliane et Maethor. Cette année, les règles sont les mêmes : les participants se présenteront en équipe de compétences égales, sans leurs armes, chaussures et montures, et porteront leur droit d'inscription sur eux. À eux ensuite de protéger cette mise de 50 écus au péril de leur vie tout en tentant de saisir les droits d'inscriptions de leurs adversaires.

Petit principe, grands effets, puisque non content de mettre à profit tous les atouts des participants, que ce soit la force, la ruse, le courage, la vitesse, la lâcheté et j'en passe, ce tournoi offre également aux spectateurs de savoureuses tranches de spectacle tant certains participants déploient des trésors d'ingéniosité ou de sauvagerie pour délester leurs adversaires. Certains n'hésitent pas à commencer les hostilités dès maintenant en clamant tout haut qu'ils sont déjà favoris pour la victoire, afin de déstabiliser leurs adversaires.

Si l'envie vous prend de participer, que vous ayez un équipier ou pas, il faudra donc être présent à Fribourg le 14 janvier, date limite des inscriptions, pour le rassemblement des participants et la constitution des équipes pour ceux qui n'en auraient pas encore. Le lendemain, jouteurs et spectateurs se rendront à Morat pour deux jours et deux tours d'affrontements avant de rentrer à Fribourg pour la proclamation des vainqueurs.

Cmyrille, pour l'AAP.
______________________________________
Pour s'inscrire :
Bureaux de la Compagnie du Léman : http://compagnie-du-leman.all-up.com/t1226-rp-das-grose-turnier-le-quatorzieme-tournoi-le-14-janvier-que-cela-soit-su#53370
Sujet en gargote helvétique : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2275553
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1505
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 583
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1463

Message par andaine le Ven 11 Déc 2015 - 11:07

01/12/1463 Du Roy, du neuf, du roux

Paris (AAP) - Après un premier tour qui a opposé sept candidats, le Royaume de France a positionné Sa Grandeur poitevine Lafa de Bussac et Sa Grâce auvergnate Lanfeust de Troy en lice pour un second tour.

Les résultats finaux sont tombés au matin du 28 novembre 1463. Et le moins que l'on puisse dire est que le score était très serré entre les deux adversaires. En effet, le duc Lanfeust a remporté les élections royales avec 50,81%, vainqueur de peu face à la comtesse Lafa qui a obtenu 49,19% des voix françaises.

Le nouveau régnant du Royaume de France a donc un nom désormais : Son Altesse Lanfeust de Troy.

RCV, pour l'AAP.
avatar
andaine
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux

Messages : 1505
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 583
Localisation : Sent Bertran de Comenge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An de grasce 1463

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum